La vidéo de mariage est encore quelque chose d’assez exceptionnel dans le budget des mariés. Elle arrive souvent en dernier, lorsqu’il reste un peu d’argent. Comme la cerise sur le gâteau.

Et pourtant, elle obtient de plus en plus de succès auprès de mariés convaincus par le fait qu’ils auront en leur possession des souvenirs incroyables de cette journée !

Il faut dire qu’à l’instar des photos, la vidéo revêt un caractère particulier. Elle raconte une histoire en mouvement, en son, en émotions. La vidéo de votre mariage ne remplacera pas vos photos. Et le but n’est pas du tout là. La vidéo est totalement complémentaire de ce que vous obtiendrez en photos. Et toute l’idée est bien de vous proposer encore plus de souvenirs.

Comment travaille un vidéaste mariage ?

Les vidéos statiques de 2 heures qui ennuieront à coup sûr vos invités lors de leur visionnage, c’est terminé ! La tendance est toute autre. Ce que vous proposera votre vidéaste, c’est de vous faire revivre cette journée sous un angle artistique. De sublimer les plus beaux moments de cette journée pour qu’il ne reste que l’essence pure de ce que vous avez partagé avec votre moitié et vos proches.

On me demande parfois si le package qui a le plus de succès, à savoir un film monté artistiquement de  6 / 7 minutes, « ce n’est pas trop court » pour retracer une journée de plus de 12h. Et au visionnage, mes mariés comprennent réellement mon travail. Vous y retrouverez les meilleurs moments de cette journée! Un condensé d'émotions.  Votre journée sublimée

Evidemment, si certains moments vous tiennent vraiment à coeur comme le discours d'un de vos proches ou la totalité de vos voeux par exemple,  il suffira de m'en faire part afin que je le glisse en bonus sur la clé USB de votre coffret.

Je me considère un peu comme une ninja prête à enregistrer les émotions de cette journée. A moi de vous observer, de vous comprendre, de vous suivre discrètement, de vous proposer des moments de tendresse un peu déconnectés de cette folle journée pour ensuite les retranscrire en musique.

Si je devais seulement appuyer sur un bouton pour enregistrer une cérémonie, ce serait quand même moins drôle ! Mon travail consiste à capturer et à retranscrire ces émotions uniques que vous allez ressentir ce jour et que vous ne vivrez qu’une seule fois.

C’est à la fois beaucoup de pression et une fierté immense de participer à cette étape clé de votre vie. J’y mets tout mon coeur comme si c’était mon propre mariage, et c’est bien le minimum que je puisse faire lorsque vous m’accordez votre confiance.

Pourquoi est-ce souvent un peu plus cher qu’un reportage photo ?

Tout simplement car le vidéaste de mariage passe beaucoup plus de temps en post traitement. Il faudra compter plusieurs jours de travail en aval, partagés entre le dérush des prises de vue, de son, la recherche de musiques, le montage en lui même, la colorimétrie (qui correspond à la retouche photo). Sans compter les investissements de matériel qui sont souvent beaucoup plus onéreux que pour la photo. Encore plus si vous rajoutez des prises de vue avec un drone et de la captation de son.

C’est aussi tout un travail artistique pour créer non pas une simple vidéo mais un vrai film. Une histoire. Quelque chose qui vous ressemble VRAIMENT et pas seulement une suite d’images avec une musique posée dessus. Je ne me considère pas comme une cinéaste, soyons honnêtes. Mais c’est un exercice qui demande beaucoup de concentration et d’inspiration. En tout cas, de mon point de vue.

Des conseils pour bien choisir son vidéaste de mariage ? 

Allez-y dans un premier temps avec votre coeur. Visionnez les films qui sont sur son site et si vous êtes émus, c’est que son style vous correspond. Il y a mille et une façon de filmer un mariage. A vous de voir ce qui vous parle le plus. Même si le budget est très important pour vous, essayez de ne pas vous focaliser dessus au début.

Je reçois souvent des mails de mariés me demandant de leur envoyer mes tarifs. Je le fais bien évidemment. Mais je suis bien plus touchée par un mail de clients m’expliquant leur projet, ce qu’ils recherchent et, enfin, ce qu’ils aiment dans mon travail. Non pas que j’aime les compliments, mais cela me permet de mieux cibler leurs besoins et leurs envies.

Personnellement, je ne signe que 12 mariages par an. Et je les choisis scrupuleusement. Impossible de faire un joli film si le feeling ne passe pas entre les mariés et moi. Alors je prends le temps de les connaître et, si je me rends compte que nous ne sommes pas faits pour travailler ensemble, je leur propose d’autres prestataires.

3 clichés sur les vidéastes :

1/ « Il va nous demander de jouer des scènes pendant notre mariage ! »

Tout dépend de sa façon de travailler ! Pour éviter d’être sollicités, parlez-en avec lui et questionnez-le sur sa façon de procéder. La communication, il n’y a rien de tel ! Et vous serez zen le jour J.

2/ « L’idée d’avoir une caméra braquée sur moi toute la journée me rebute totalement. »

Les caméras ont beaucoup évolué. Vous serez surpris de voir que le matériel de votre vidéaste ne prend en général pas plus de place que celui de votre photographe. Terminée la grosse caméra France 2 

3/ « Un photographe + un vidéaste, c’est trop, ils vont se marcher dessus toute la journée ! »

Les photographes et vidéastes ont l’habitude de travailler ensemble, de communiquer pour ne pas se gêner mutuellement et ne pas vous gêner par la même occasion. Le vidéaste travaille souvent dans les pas du photographe qui gère d’ailleurs bien souvent la direction artistique des séances couple par exemple.

 

Quatre conseils pour obtenir le meilleur de votre vidéaste mariage !

1/ Choisissez des pièces lumineuses et rangées pour vos préparatifs. Qui a envie de se souvenir du bazar de votre chambre ?

2/ Prévoyez une séance couple en extérieur, même en hiver. Votre vidéaste a besoin de beaucoup d’images, de moments et d’émotions variés pour vous proposer un montage dynamique… Pensez à créer des moments où vous partagerez quelque chose d’unique avec votre moitié et vos proches (un first look, une séance de folie avec vos témoins, une séance avec vos enfants si vous en avez…)

3/ Soyez à l’écoute de ses conseils. Un vidéaste a à son actif des dizaines de mariages. Autant vous dire qu’il a sûrement déjà tout vu. Même si votre mariage est unique, il saura vous conseiller sur votre planning notamment. Lui faire faire des aller-retours entre tous les lieux est par exemple une mauvaise idée. Sauf si vous voulez qu’il passe sa journée en voiture plutôt qu’avec vous…

4/ Dernier conseil et pas des moindres, oubliez que vous êtes filmés ! Le naturel est la plus belle source d’inspiration pour moi. Les vraies émotions, c’est comme une drogue alors soyez vous-même.

 

Dans 50 ans, vous vous ficherez du pli de votre robe, de ce mascara qui coule parce que vous pleurez pendant la cérémonie, de la pluie qui tombe alors que vous avez prié un an pour qu’il ne pleuve pas le jour J ou de cette petite tâche sur le col de votre cher et tendre que personne ne voit à par vous.

Ce que vous voudrez dans 50 ans, c’est revoir votre sourire à tous les deux. Revoir les étreintes avec vos proches disparus ou encore vous attendrir sur les bêtises de vos enfants.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un beau mariage et beaucoup de bonheur !

© Sylvie Schneider

FRENCH VIDEOGRAPHER

Made with Love

All right reserved